La cafetière italienne

La cafetière italienne

13 avril 2020 0 Par fconsult2004

Elle se compose de deux parties séparées par un filtre dans lequel on place une dose de café moulu. En plaçant de l’eau dans la partie inférieure, celle-ci en chauffant remonte sous forme de vapeur sous pression qui en traversant le filtre ce mélange au café moulu. Le café une fois constitué et passé dans la cheminée centrale retombe alors dans la partie supérieure. Votre café expresso est ainsi prêt en quelques minutes seulement. La cafetière sert en même temps de verseuse.

Comment utiliser une cafetière italienne ?

  • Utiliser la bonne mouture de café.

Pour réussir avec une cafetière italienne, il faut opter pour un café moulu spéciale cafetière italienne. Choisir la bonne finesse de mouture est primordiale pour que l’extraction soit parfaite. Il faut un café ni trop fin ni trop gros. Par défaut vous pouvez utiliser un café moulu pour cafetière filtre.

  • Remplir le filtre sans trop tasser le café.

Déposer délicatement votre café dans le filtre jusqu’à former un dôme dépassant en hauteur un cm (pour un café moins serré limitez-vous à 0,5 cm). Visser ensuite les deux parties de la cafetière. C’est lors du serrage que vous obtiendrez un tassement parfaitement homogène du café dans le filtre. Nous vous déconseillons de tasser manuellement le café dans le filtre, car le tassement sera moins homogène, l’extraction sera ainsi moins optimale.

  • Utiliser de l’eau minérale (ou filtrée).

La qualité de l’eau est déterminante. Il faut privilégier l’eau fraiche et purement filtrée. L’emploi d’une eau du robinet non filtrée pourra dénaturer les arômes de votre café en raison de la présence de traces de chlore. L’emploi d’une eau minérale ou de source est donc conseillé.
Par ailleurs, Veillez à bien remplir le réservoir de votre cafetière italienne jusqu’au trait. S’il n’y a pas de repère, remplissez jusqu’au niveau de la valve de sécurité. Si la hauteur d’eau n’est pas respectée, votre cafetière ne pourra pas monter en pression correctement.

  • Chauffer à feu moyen et avec le couvercle ouvert.

Il faut faire le choix de sa cafetière par rapport à votre style de plaque. Il existe deux types de cafetière italienne. En aluminium. C’est le modèle historique de la cafetière italienne, utilisable sur tous les feux sauf l’induction. Elle a une montée en température est rapide grâce à sa bonne conduction de la chaleur.

En inox.

C’est la seule utilisable sur une plaque à induction. Si sa montée en température est moins rapide, son entretien est beaucoup plus aisé. Vous obtenez un café d’aussi bonne qualité qu’avec un modèle aluminium. Par ailleurs, quel que soit la source de chaleur, faites monter en pression à feu doux. N’hésitez pas à retirer la cafetière du feu, lors de la sortie du café dans la moitié supérieure, sortie qui doit se faire en douceur.
Elle se compose de deux parties séparées par un filtre dans lequel on place une dose de café moulu. En plaçant de l’eau dans la partie inférieure, celle-ci en chauffant remonte sous forme de vapeur sous pression qui en traversant le filtre ce mélange au café moulu. Le café une fois constitué et passé dans la cheminée centrale retombe alors dans la partie supérieure. Votre café expresso est ainsi prêt en quelques minutes seulement. La cafetière sert en même temps de verseuse.
Par ailleurs même si cela peut surprendre, laisser le couvercle de votre cafetière italienne ouvert pendant le processus afin de laisser s’échapper la vapeur qui autrement surchauffera votre café et le brûlera.

  • Respecter quelques règles pour le nettoyage.

Ne pas utiliser de produit vaisselle pour le nettoyage, un simple rinçage à l’eau suffit. Rincer à l’eau et rincer avec application le joint et le filetage. Ne pas revisser les deux parties de la cafetière qu’une fois sèche et ne pas les resserrer trop fort pour le stockage.