Comment effectuer une analyse des risques pour votre petite entreprise ?

Comment effectuer une analyse des risques pour votre petite entreprise ?

11 août 2021 0 Par Sarah

Les propriétaires de petites entreprises prennent des risques chaque jour. Mais si vous mettez trop en jeu, les résultats de votre entreprise pourraient en souffrir. Pour vous assurer que vos décisions sont judicieuses, effectuez une analyse des risques pour votre petite entreprise.

Qu’est-ce qu’une analyse de risque en entreprise ?

Un risque est une situation qui peut soit avoir d’énormes avantages, soit nuire gravement à la santé financière d’une petite entreprise. Parfois, un risque peut entraîner la fermeture d’une entreprise. Avant de prendre des risques dans votre entreprise, vous devez effectuer une analyse des risques.

Une évaluation des risques pour les petites entreprises est une stratégie qui mesure les résultats potentiels d’un risque. L’évaluation vous aide à prendre des décisions commerciales judicieuses et à éviter les problèmes financiers.

Les risques internes ou les externes

Généralement, un risque est soit interne, soit externe. Les risques internes surviennent à l’intérieur de vos opérations, tandis que les risques externes surviennent à l’extérieur de votre entreprise. Les risques internes sont souvent plus spécifiques à votre entreprise et plus faciles à contrôler que les risques externes. Voici des exemples de risques internes :

  • Les risques financiers
  • Les risques de commercialisation
  • Les risques opérationnels
  • Les risques liés au personnel

Bien que vous puissiez projeter des risques externes, ils sont généralement hors de votre contrôle. Vous devrez peut-être adopter une approche réactive pour gérer les risques externes. Ces risques incluent :

  • Économie en mutation
  • Nouveaux concurrents
  • Désastres naturels
  • Règlements gouvernementaux
  • La demande des consommateurs évolue

Comment faire une évaluation des risques ?

Il n’y a pas qu’une seule façon d’évaluer le risque commercial. L’évaluation n’est pas précise à 100 % lorsqu’il s’agit de juger de votre niveau de risque. Une analyse des risques des petites entreprises vous donne une idée des résultats possibles que vos décisions commerciales pourraient avoir. Utilisez les étapes suivantes pour effectuer une évaluation des risques financiers.

Identifier les risques

La première étape de la gestion des risques commerciaux consiste à identifier les situations qui présentent un risque pour vos finances. Considérez les dommages qu’un risque pourrait avoir sur votre entreprise. Ensuite, réfléchissez à vos objectifs et aux récompenses qui pourraient découler de la prise de risque. Selon votre entreprise, votre emplacement et votre secteur d’activité, les risques varient.

Documenter les risques

Une fois que vous avez une liste de risques commerciaux potentiels, définissez-les dans un document. Élaborez un processus pour évaluer l’effet de chaque risque. Regardez combien de dommages le risque pourrait potentiellement causer et à quel point il serait difficile de le récupérer. Mettre en place un système de notation des risques, de légers à sévères.

Nommer des moniteurs

Identifiez les personnes de votre entreprise qui surveillent et gèrent les risques. Le moniteur de risque peut être vous, un partenaire ou un employé. Décidez comment les risques doivent être signalés et traités. Lorsque vous disposez de procédures de gestion des risques, les problèmes peuvent être résolus en douceur.

Déterminer les contrôles

Après avoir compris les risques potentiels, déterminez les contrôles que vous pouvez utiliser pour les réduire. Examinez les tendances au fil du temps pour prédire votre cycle de revenu. Et évaluez l’impact des risques sur votre entreprise. Examinez l’importance d’un risque ainsi que sa probabilité de se produire dans votre entreprise.

Révisez périodiquement

L’évaluation des risques de votre entreprise n’est pas un engagement ponctuel. Examinez les processus de gestion des risques chaque année pour voir comment vous gérez les risques. Recherchez également de nouveaux risques qui pourraient ne pas avoir été pertinents dans l’évaluation précédente.

Les tendances

Le comptable Saint-Gilles utilise des données de tendance pour essayer de découvrir et de convertir l’incertitude en risque connu. Les tendances en matière de technologie, de produits et de clients doivent être identifiées avec une explication de la manière dont elles ont été traitées dans les prévisions. De même, les tendances monétaires des volumes et des prix des ventes, des prix des matières premières et des autres coûts des intrants doivent être soulignées. Certaines tendances telles que les changements technologiques et les ventes de nouveaux produits peuvent être exponentielles plutôt que linéaires et donc plus difficiles à prévoir.