Premier voyage à Madagascar : les informations importantes à savoir

Premier voyage à Madagascar : les informations importantes à savoir

17 janvier 2020 0 Par Paula

Le petit paradis souvent oublié des voyageurs… Madagascar, bien connu sous le nom de la Grande île, ne manque pas de charmes pour attiser la curiosité des visiteurs. Cette île a beaucoup à offrir, que ce soit sur terre ou sur mer. Si vous avez toujours rêvé de vous évader hors des circuits les plus touristiques, Madagascar peut être un excellent choix. Mais avant de partir à la découverte de ce pays, il convient de connaître quelques informations importantes pour pouvoir mieux organiser votre voyage.

Quelle est la meilleure période pour visiter l’île ?

<Même si la Grande île se visite tout au long de l’année, il convient de bien vous renseigner sur le climat sur place. À Madagascar, il existe deux grandes saisons. La saison sèche (l’hiver) s’étale d’avril à octobre et la saison des pluies (l’été) de novembre à mars.
Le meilleur moment pour se rendre sur l’île est la saison sèche, où le climat est moins chaud et le temps assez sec. De décembre à mars, la plupart des régions sont touchées par de fortes pluies. Ce n’est donc pas la période la plus adaptée pour visiter l’île. Évitez tout particulièrement de vous y rendre entre mi-janvier et fin février. C’est la saison cyclonique. De nombreuses routes restent inaccessibles durant cette période, ce qui peut vous empêcher de vous rendre dans les zones plus reculées.

Les formalités d’entrée

Si vous prévoyez d’opter pour un séjour à Madagascar, pourquoi ne pas faire appel à une agence de voyage ? Un voyage à Madagascar sur mesure vous intéresse ? Cliquez sur ce lien pour en savoir plus ! L’agence s’occupera de toutes les formalités d’entrée sur place. Le visa est obligatoire pour tout voyageur se rendant à Madagascar. Pour un séjour d’une durée de moins de 30 jours, les touristes peuvent profiter de la gratuité du visa d’entrée. Pour les visas de séjour non immigrant inférieur à trois mois, la demande peut se faire à l’arrivée à l’aéroport d’Antananarivo auprès du Commissariat de Police chargé de l’immigration-émigration.
Outre le visa, les voyageurs doivent aussi posséder un passeport d’une validation d’au moins 6 mois après la date retour envisagée. Pour voyager en toute tranquillité, il est également important d’être à jour dans vos vaccins. Certains vaccins sont conseillés, comme les vaccins universels (DTCP), mais aussi l’hépatite A et B, la fièvre typhoïde, le traitement antipaludique, la fièvre jaune…

Se déplacer à Madagascar : les moyens de transport qui s’offrent à vous

Pour les déplacements en ville, vous pouvez choisir parmi différents moyens de transport : taxi, bus, scooter, voiture de location, tuk tuk… En revanche, pour les déplacements de longue durée, les seuls transports en commun sont les taxis-brousse et l’avion. L’avion est très pratique si l’on souhaite accéder rapidement à un lieu éloigné de la capitale. Il permet de gagner un temps précieux et offre un certain confort. Mais, il faut retenir que le luxe a un prix. Les vols intérieurs proposés par Air Madagascar sont très chers. Si votre budget est assez serré, les taxis-brousse peuvent être une bonne option.
La solution la plus évidente pour se déplacer d’une ville à une autre est la location de voiture : le 4×4. En effet, de nombreuses routes à Madagascar, notamment en dehors des grands axes, restent impraticables pour les autres véhicules. C’est donc de loin la solution la plus avantageuse, surtout en termes de sécurité, si vous comptez vous rendre dans des zones reculées et difficiles d’accès. À Madagascar, la plupart des locations de véhicule se font avec un chauffeur-guide.